AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionMp3

Partagez | 
 

 Deux étranger au Japon ayant pu devenir deux Samurai de légende :)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bruce-Lee
Admin


Nombre de messages : 499
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Deux étranger au Japon ayant pu devenir deux Samurai de légende :)   Dim 28 Déc - 0:00







William Adams (24 sept 1564-16 mai 1620), aussi connu au Japon sous les noms de Anjin-sama ("Mr Pilote), était un navigateur anglais qui a vécu au Japon où il est devenu samouraï. On pense que c'est le premier Britannique qui soit jamais allé au Japon.

Quand son bateau accoste le 19 avril 1600 au large de Bungo au japon, seuls neuf des 24 membres restants de l'équipage sont en état de se lever. Les prêtres jésuites portugais présents au Japon prétendent alors que le navire d'Adams est un vaisseau pirate, et que l'équipage doit à ce titre être crucifié. Le navire est saisi, et l'équipage malade est emprisonné au château d’Osaka sur ordre de Ieyasu Tokugawa, daimyo de Mikaxa et qui deviendra shogun en 1603.


Adams rencontre Ieyasu à Osaka trois fois entre mai et juin 1600. La connaissance d'Adams en navires et construcion navale, et sa notion nautique des mathématiques plaisent à Ieyasu.
Le Shogun prend Adams en affection, et fait de lui un diplomate et conseiller commercial révéré et lui accorde de grands privilèges. Pour finir, Adams devient son conseiller personnel pour les choses concernant l'occident, et après quelques années il remplace le Jésuite Joao Rodrigues en tant qu'interprète officiel. Le Padre Valentim Carvalho note: « Après qu'il ait appris la langue, il eut accès à Ieyasu et put entrer dans le palais quand il le voulut. ». Il le décrit aussi comme « un grand ingénieur et mathématicien. »


Adams a une femme et des enfants en Angleterre, mais Ieyasu lui interdit de quitter le Japon. Il lui est donné deux sabres représentant le titre de Samouraï. Le shogun décrète que William Adams le navigateur est mort et que Miura Anjin le samouraï est né. Cela fait de la femme d'Adams une veuve, et "libère" Adams pour lui permettre de le servir de manière permanente. Adams reçoit aussi le titre de hatamoto, porte-étendard, une position de prestige en tant que vassal direct à la cour du Shogun. Il reçoit aussi d'importants revenus, ainsi qu'un fief de 250 koku, à Hemi qui est aujourd'hui à l'interieur des limites de la ville de Yokosuka. Le domaine d'Adams est situé près du port d'Uraga, le point d'entrée traditionnel dans la baie d'Edo, ou il est signalé pour avoir fait du commerce avec des navires étrangers.


La position d'Adams lui permet d'épouser Oyuki, la fille de Kegeyu Magome, un noble samouraï et personnage officiel du château d'Edo. Anjin et Oyuki auront un fils, Joseph, et une fille, Susanna. L'ancien navigateur, cependant, a du mal à rester en place et se retrouve constamment sur la route. Au début, c'est dans une vaine tentative pour organiser une nouvelle expédition à la recherche du passage arctique qu'il avait précédemment raté.


Après moultes expéditions et aventures, Adams meurt à Hirado, au nord de Nagasaki, le 16 mai 1620, à près de 56 ans. Son titre japonais se lit Anjin Sama (Maître pilote) et sa mémoire est gardée vivante par la rue nommée Anjin Cho (rue du Pilote) à Edo (aujourd'hui Tokyo) et une célébration annuelle le 15 juin en son honneur. A sa mort, William Adams laisse deux veuves, Mary, en Angleterre, et Oyuki, au Japon. Il laisse également quatre enfants : Deliverance, sa fille aînée née de Mary et à qui il lègue la majeure partie de son héritage en argent, Joseph et Susanna,les enfants d'Oyuki, ainsi qu'un enfant illégitime qu'il avait eue d'une servante à Hirado. De ce dernier enfant, il n'est fait nulle mention dans son testament.





Tombe de Miura Anjin, Hirado, Préfecture de Nagasaki, Japon.


Un village de son ancien fief, Anjinzuka « Colline funéraire du Pilote», à l'intérieur de l'actuelle Yokozuna, porte son nom. De plus, dans la ville d'Ito, à Shizuoka, se tient chaque année le 10 août le festival du Miura Anjin. Aujourd'hui, Ito et Yokosuka sont toutes les deux jumelées avec Gillingham, la ville natale d'Adams. La vie de William Adams a plus que largement inspirée le livre Shogun de James Clavell et la série TV Shogun.



Yasuke , le samouraï africain

Yasuke aussi connu sous les noms de Kurusan Yasuke ou Kuru-suke, était un esclave africain qui a vécu au XVIème siècle et serait devenu samouraï au Japon. On sait peu de choses à propos de sa vie, et la principale source le concernant est l'Histoire du Japon écrite par le missionnaire jésuite Luis Frois.

Yasuke naît dans le royaume des Bakongo(dans l'actuel Congo), probablement dans les anne 1530-40. Bakongo fait à l'époque un commerce extensif avec les Portugais. Le futur Yasuke est capturé ou vendu comme esclave et finit comme propriété des Jésuites, dont il accompagne l'expédition au Japon. C'est là qu'il rencontre Nobunaga Oda en 1569. Le dirigeant japonais est fasciné par le premier Africain qu'il ait jamais vu. Voyant là une occasion de l'impressionner, le chef des Jésuites, le père Orgatin, lui offre l'homme en cadeau.

Les Japonais n'avaient encore jamais vu quelqu'un à la peau si sombre auparavant, et Nobunaga donne l'ordre de lui faire prendre un bain pour vérifier que c'est bien sa couleur de peau naturelle. Il nourrit bientôt une grande affection pour cet homme et lui donne le nom de Yasuke. Le surnom qu'on donne le plus fréquemment à l'Africain est Kuru-san (de Kuru, noir : Kuru-san peut se traduire par « M le Noir ».) Nobunaga est impressionné par l'intelligence de Yasuke, ses facilités pour les langues et sa force physique. Il est aussi fasciné par tout ce qui est exotique et fait de l'esclave une exposition permanente à la cour.

Les sources varient sur la vie ultérieure de Yasuke. Elles s'accordent sur le fait que Nobunaga le libère et lui donne une position officielle, voire le rang de samouraï. Il épouse également une femme japonaise. Elles sont en revanche en désaccord sur le fait qu'il soit devenu garde du corps, conseiller, ou une simple curiosité de cour. Quand Nobunaga est assassiné en 1582, la plupart des sources disent que Yasuke fait partie de ses défenseurs. Son destin final est incertain. Certains disent qu'il meurt en tentant de défendre son seigneur, d'autres qu'il meurt de maladie, d'autres encore qu'il retourne parmi les Jésuites.

_________________


L'eau qui s'écoule de ton visage rend la brume de mon être encore plus noire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Nombre de messages : 126
Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Deux étranger au Japon ayant pu devenir deux Samurai de légende :)   Dim 28 Déc - 0:16

Woah bruce , très intéressante cette histoire :o

Toi et tes reportages .. tu m'épates !

Respect à ces deux hommes ..pardon .. Samouraïs !!
Tu avais raison bruce , on est pas obliger d'avoir des origines identiques pour faire ce que l'on veut *o*

Je t'adore mec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hanzoo123



Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Deux étranger au Japon ayant pu devenir deux Samurai de légende :)   Dim 28 Déc - 7:13

Super Bruce pour cette histoire ^^

mrd D2 si Itsu voit sa tu est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux étranger au Japon ayant pu devenir deux Samurai de légende :)   Aujourd'hui à 6:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux étranger au Japon ayant pu devenir deux Samurai de légende :)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bon jeux imports sur gamecube ?
» Jaloux? Moi? [Pv Im Ji Hwan]
» Lot Sega deux Megadrive en boites + 14 jeux en boites + deux manettes
» [Liens] HERALDIQUE nippone
» [Navy/SM vs Chaos] Deux flottes du chaos de 1000 points contre deux flottes impériales de 1000 points...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LoTus-NoirE :: Kyuukei~l'Entracte :: Tayori ~Information-
Sauter vers: